Faqs

Que définit t'on par immobilier de commerce ?

Pour rappel : l’immobilier de commerce ou murs commerciaux, prend en charge des locaux situés aux pieds des immeubles, et qui abritent des commerces types supermarchés, restaurants, magasins, etc.

Il existe différents types de surfaces, mais le minimum que l’on puisse trouver sur le marché commence à environ 25m². De plus, le premier prix part à moins de 100 000 euros, ce qui est une offre intéressante pour les particuliers.

Pourquoi investir dans l’immobilier de commerce ?

La location professionnelle compte quelques points forts à son actif : un bail de longue durée (3,6,9 ans) ; de rares problèmes d’impayés ; la possibilité de mettre la taxe foncière, les frais de gestion et les travaux d’aménagement, aux frais du locataire ; et une meilleure rentabilité.

Quel est le critère le plus important pour bien investir ?

Pour investir dans l’immobilier de commerce, un des facteurs les plus importants, est l’emplacement. Les meilleurs sont proches des centres commerciaux, et des rues piétonnes bien desservies par les transports en commun (métro, bus, tram). Une haute fréquentation de ces axes est nécessaire afin de réaliser un chiffre d’affaires positif. Néanmoins, les places stratégiques attirent les plus gros investisseurs.

Faut il opter pour des locaux vides ou occupés ?

L’achat de murs non-occupés permet un meilleur rendement, mais l’investissement dans un local occupé permet de connaître le loyer du bien à l’acheteur. Tout dépend des préférences, et de l’utilisation souhaitée.

Cependant, pour remplir le bail une fois l’achat validé, la présence d’un professionnel est requise, car c’est une tâche complexe, que l’acheteur ne peut effectuer seul.

Contactez  nous

Soucieux de vous satisfaire, Thomas BROQUET vous conseille et vous accompagne tout au long de votre projet en toute confidentialité. Entretenir de bonnes relations avec nos clients et pérenniser nos collaborations est au cœur de nos priorités.

Compare